HeliceTerrestre_salle-alveolaire

"Il y a vingt ans, Jacques Warminski s'éloignait de nous physiquement.

Mais son esprit n'a pas quitté l'Hélice Terrestre, sa création. Il hante définitivement ce lieu magique, nous faisant signe à travers le silence... lui qui fut si "tonitruant"!

L'hommage qui se prépare ne sera pas une fête triste mais plutôt, à son image, un hymne à la vie." (Odile Hervé-Bazin) 

17 et 18 septembre 2016 :

Surprises artistiques à l’Orbière

L’Association ARTRODYTESPACE organise deux journées de rencontres, d’animations et de contacts avec la création d'aujourd'hui, pour entrer dans l’espace troglodyte, se souvenir de Jacques Warminski et de l’œuvre gigantesque sortie de l’imagination de ce personnage hors du commun.

20 ans après son départ, sa présence est toujours palpable dans les lieux insolites, les cavités sonores et l’amphi-sculpture patiemment sculptés pendant 5 années, sur le site de l’Hélice Terrestre.

Né à Angers, en 1946, de parents polonais, Jacques Warminski a fait ses études à l’Ecole des Beaux Arts d’Angers puis à l’Ecole Boulle ; passionné de troglodytes, il a visité de nombreux sites de par le monde (en Europe Centrale, sur les bords de la Méditerranée)…

Après une période de créations d’installations éphémères, dont il reste quelques traces sous formes de clichés, Jacques Warminski s’investit à partir de 1988 pour le retour à la vie d’un village troglodyte, l’Orbière à Saint Georges des 7 Voies, habité jusque dans les années 1940.

Quelques années plus tard, au cours desquelles il se consacre à terrasser, sculpter, couler du béton, dessiner, le site avait pris la forme qu’il nous offre toujours : un étonnant assemblage de formes concaves et convexes, en intérieur-extérieur, alternance de courbes et de lignes droites, d’ombre et lumière

La structure nécessite quelques travaux d’entretien ; la voute en bois reliant l’intérieur et l’extérieur fait l’objet d’un projet de restauration ; une souscription est actuellement à l’étude.

ARTRODYTESPACE est une association créée en 1992 par Jacques Warminski avec quelques amis et sa compagne Bernadette Alberti, qui depuis lors au travers notamment des Estivales assure l’accueil des amateurs de lieux insolites, d’art contemporain et fait connaître le lieu.

Les artistes explorent les lieux tout autant que les visiteurs

(diaporamas, projections, dessins, peintures...)

Samedi 17 septembre : de 10h à 19h ; à partir de 19h, bœuf artistique.

Possibilité de se restaurer sur place

Dimanche 18 septembre : de 10h à 19h

Tarif "Journées du patrimoine" : 4€