L'Hélice terrestre (blog/site officiel)

Horaires d'ouverture

L'Hélice terrestre

« L'Orbière » n° 16 

49 350 SAINT GEORGES DES SEPT VOIES (Commune associée Gennes-val-de-loire)

Coordonnées GPS : Nord : 47°20'.988 / Ouest : 00°18'935

Courriel : helice.terrestre@orange.fr

Pour nous trouver plus facilement : cliquer ici

Horaires :

Du 1er mai au 30 septembre : tous les jours 

                 de 11 h 00 à 20 h 00 

Du 1er octobre au 30 avril : Week-end - Jours Fériés et Vacances scolaires (toutes zones) :

                 de 14 h 00 à 18 h 00

Et aussi toute l'année, groupes sur rendez-vous

TARIFS Adultes 5€

            Réduit  4€ (Étudiant, chômeur, divers...)

            Groupes 4€

            Enfants   2,50€

Posté par orbiere2007 à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 novembre 2016

Prolongation - Surprises artistiques en souvenir de J. Warminski

Surprises artistiques à l'Orbière

semaine supplémentaire jusqu'au dim. 13 novembre 2016

Saint Georges des sept voies (49) Orbiere hommage JW DIVERS (DSC05052)2016-09-23_A        Saint Georges des sept voies (49) Orbiere hommage JW DIVERS (DSC05061)2016-09-23_A

 

En semaine : de 11h à 19h

Le samedi de 11h à 19h ;

Le dimanche de 11h à 19h.

Tarif exceptionnel: 4€

 

L'exposition de Jacques Warminski, est prolongée pour tous ceux qui n'ont pu découvrir les vidéos, les dessins, les affiches, les photos, le livret de Jeanine Valignat "Passion Minérale" et autres curiosités.

 

N'hésitez pas à partager cette information auprès de vos amis

 

Posté par orbiere2007 à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2016

15 et 16 Oct. - Surprises artistiques en souvenir de J. Warminski

Surprises artistiques à l'Orbière

Jusqu'au dimanche 6 novembre 2016

 

En semaine : de 11h à 19h

Sam. de 11h à 19h ; boeuf artistique (17h, Emilie Barteau et Aurore Besson)

Dim. de 11h à 19h ; boeuf artistique (16h, Emilie, Aurore et Yves-Henri Guillonnet)

Tarif exceptionnel: 4€

L'association ARTRODYTESPACE prolonge ces moments festifs et de découvertes, jusqu'à la date anniversaire du départ de Jacques Warminski.

 

Aurore-Besson Emilie-Barteau Yves-Henri-Guillonnet

 

Aurore Besson, Sculpteure et Lithographe, explore la pierre, trace immémoriale des temps enfouis, les faisant ressurgir par le jeu du ciseau, exaltant ses fondements à l'encre. Elle y exerce une distorsion des temps, mélangeant nos mémoires ancestrales, apposant à cette roche brute des images parcellaires humaines ou préhumaines par des jeux de contrastes entre matière brute et douceur des corps, entre ombre et lumière.

 

Emilie Barteau, Danseuse Performer, privilégie la voie du Butô et de l'improvisation pour imprimer en son corps et laisser danser en elle l'atmosphère et les énergies de son environnement de l'instant. Elle même artiste pluridisciplinaire , elle enrichit son imaginaire chorégraphique de ses rencontres avec des artistes de tous horizons, en quête de l'impact et des traces de tout acte humain.

Yves-Henry Guillonnet, Musicien Compositeur à l'Oreille, puise son inspiration en son cœur pour en tirer des musiques puis les transmettre par le biais d'outils tels que ses propres organes, des éléments de son environnement ou de véritables instruments de musique. Sa musique prend forme dans diverses formations musicales, spectacles, massages et installations.

Ce "trilogue" autour de la pierre naît d'une recherche commune autour de la matière, qu'elle soit sonore, physique, cellulaire ou invisible, questionnant la place de l'homme et les interactions avec son milieu environnemental, naturel, social, par la conjugaison de leurs diverses sensibilités.

Une souscription est actuellement à l'étude pour des travaux.

N'hésitez pas à partager cette information auprès des vos amis

Posté par orbiere2007 à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2016

Se souvenir de Jacques Warminski jusqu'au dimanche 6 novembre 2016

Surprises artistiques à l'Orbière

Jusqu'au dimanche 6 novembre 2016

 

En semaine : de 11h à 19h

Le samedi de 11h à 19h ; à partir de 19h, boeuf artistique.

Possibilité de se restaurer sur place.

Le dimanche de 11h à 19h.

Tarif exceptionnel: 4€

Saint Georges des sept voies (49) Orbiere hommage JW (DSC03611)2016-09-17-18_a

Saint Georges des sept voies (49) Orbiere hommage JW (DSC03626)2016-09-17-18_a

Les animations organisées dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, ainsi que l'évènement pour se souvenir de Jacques Warminski, ont été très suivies à l'Hélice Terrestre de l'Orbière.

Ce constat a donné envie à l'association ARTRODYTESPACE de prolonger ces moments festifs et de découvertes, jusqu'à la date anniversaire du départ de Jacques Warminski.

Vidéo, dessins, affiches, expositions resteront ainsi à la disposition des visiteurs jusqu'au dimanche 6 novembre 2016.

Des acquisitions seront possibles pour participer au financement des travaux de restauration.

N'hésitez pas à partager cette information auprès des vos amis

A très bientôt pour de nouvelles rencontres

Une souscription est actuellement à l'étude pour des travaux urgents . 

 

Posté par orbiere2007 à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2016

Pour se souvenir de Jacques Warminski

HeliceTerrestre_salle-alveolaire

"Il y a vingt ans, Jacques Warminski s'éloignait de nous physiquement.

Mais son esprit n'a pas quitté l'Hélice Terrestre, sa création. Il hante définitivement ce lieu magique, nous faisant signe à travers le silence... lui qui fut si "tonitruant"!

L'hommage qui se prépare ne sera pas une fête triste mais plutôt, à son image, un hymne à la vie." (Odile Hervé-Bazin) 

17 et 18 septembre 2016 :

Surprises artistiques à l’Orbière

L’Association ARTRODYTESPACE organise deux journées de rencontres, d’animations et de contacts avec la création d'aujourd'hui, pour entrer dans l’espace troglodyte, se souvenir de Jacques Warminski et de l’œuvre gigantesque sortie de l’imagination de ce personnage hors du commun.

20 ans après son départ, sa présence est toujours palpable dans les lieux insolites, les cavités sonores et l’amphi-sculpture patiemment sculptés pendant 5 années, sur le site de l’Hélice Terrestre.

Né à Angers, en 1946, de parents polonais, Jacques Warminski a fait ses études à l’Ecole des Beaux Arts d’Angers puis à l’Ecole Boulle ; passionné de troglodytes, il a visité de nombreux sites de par le monde (en Europe Centrale, sur les bords de la Méditerranée)…

Après une période de créations d’installations éphémères, dont il reste quelques traces sous formes de clichés, Jacques Warminski s’investit à partir de 1988 pour le retour à la vie d’un village troglodyte, l’Orbière à Saint Georges des 7 Voies, habité jusque dans les années 1940.

Quelques années plus tard, au cours desquelles il se consacre à terrasser, sculpter, couler du béton, dessiner, le site avait pris la forme qu’il nous offre toujours : un étonnant assemblage de formes concaves et convexes, en intérieur-extérieur, alternance de courbes et de lignes droites, d’ombre et lumière

La structure nécessite quelques travaux d’entretien ; la voute en bois reliant l’intérieur et l’extérieur fait l’objet d’un projet de restauration ; une souscription est actuellement à l’étude.

ARTRODYTESPACE est une association créée en 1992 par Jacques Warminski avec quelques amis et sa compagne Bernadette Alberti, qui depuis lors au travers notamment des Estivales assure l’accueil des amateurs de lieux insolites, d’art contemporain et fait connaître le lieu.

Les artistes explorent les lieux tout autant que les visiteurs

(diaporamas, projections, dessins, peintures...)

Samedi 17 septembre : de 10h à 19h ; à partir de 19h, bœuf artistique.

Possibilité de se restaurer sur place

Dimanche 18 septembre : de 10h à 19h

Tarif "Journées du patrimoine" : 4€

Posté par orbiere2007 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 septembre 2016

Sam. 10 septembre - 21 h - 10 € - ÔON Trio - Musique improvisée

Samedi 10 septembre – 21h – 10 €

ÔON Trio

Musique improvisée

 La musique du ÔON Trio nait à partir des rencontres.

Avec le lieu, avec les gens.

Elle se justifie dans cette intimité intuitive.

Elle est le contraire d’un concept.

Regarder, écouter pourrait bien être la plus juste façon d’aimer.

 ÔON trio cultive l’habitude du spontané.

Il joue une musique live , une musique de l’instant.

Cette attitude musicale pose la question du rapport au geste instrumental et de l’exploration des sons, de leurs textures, de leurs dynamiques.

Yves Orillon : Saxophone, luth préparé, percussions

Niels Behning : Installations et objets sonores

Yves-Henry Guillonnet : Guitare électrique, capteurs

Amandine Poirier : Création graphique et projection

 

Photo OON[6](2)

 

 

Posté par orbiere2007 à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 août 2016

Sam. 3 septembre - 21 h - 10 € - IZVAN - Trio vocal féminin

 

Samedi 3 septembre – 21h – 10 €

 

IZVAN

 

Trio vocal féminin - Polyphonie du monde
IZVAN est un trio vocal féminin :
Trois voix éprises de la richesse polyphonique du monde, des accords, des dissonances et de la musicalité des langues.
En croate, IZVAN signifie "à l’extérieur de", en écho à cette citation du poète turc Nazim Hikmet : "Toi aussi, fais sortir ton coeur de la cage de ta poitrine !".
Au terme d'une très belle aventure artistique et humaine de sept ans avec Evelaine Lochu et Estelle Beaugrand ont accueilli Barbarie Crespin en 2016 pour une nouvelle création : NATIVES TERRE.
Les trois chanteuses puisent dans le terreau ancestral de la musique traditionnelle d'Europe, du Caucase et du Moyen-Orient en y apportant un regard de femmes ancrées dans la modernité.
Le répertoire du trio s’enrichit de nouveaux arrangements et de compositions originales du musicien Didier Capeille, ainsi que d’œuvres dogoriennes, en langage imaginaire, écrites pour Izvan par le compositeur Etienne Perruchon.
En tissant une matière sonore d'une grande puissance vibratoire, IZVAN a pour ambition d'éveiller la curiosité du public et de lui ouvrir de nouveaux horizons musicaux.
"J’ai appris à habiter le souffle qui sortait de ma bouche. Cela s’appelle habiter une langue. C’est mon asile sûr. Celui où je me sens vêtue. J’entre dans un mot comme au creux d’une grotte creusée par d’autres, où je peux vivre, moi aussi. [...] Celui qui sait trouver asile dans une langue a trouvé un pays où être chez soi." (Jeanne Benameur)

NATIF TERRE, anagramme de FRATERNITE

Dans cette création, NATIVES TERRE, c'est la sororité que nous chantons. Cette vie que nous donnons et protégeons, l'enfance que nous accompagnons jusqu'au seuil de l'âge adulte, la jeune fille qui devient femme, ses peurs, ses souffrances et ses deuils, nous les comprenons.
Nous connaissons les passages, nous savons ce qu'est le travail, nous avons connu le mariage, et pris de la maturité. Avec elle, nous avons gagné en puissance et en beauté. Ce chemin nous l'avons parcouru, jusqu'à bout, jusqu'à ce partage, conscientes de notre lien vivant avec le ciel tout entier.
"Elles sont nées, ont grandi, ont vécu, ont aimé... ont voulu, désiré, espéré et perdu.
Elles ont cherché, attendu, lutté, péri... liées les unes aux autres par le ventre de la Terre et par leur condition de femmes." (Note d'intention écrite par Anne Demortain)
http://www.izvan.fr/

IZVAN

Posté par orbiere2007 à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ven. 2 septembre - 21 h - 10 € - Cendrio

Vendredi 2 septembre – 21h – 10 €

Cendrio

Style Pop-Rock

 

Bercé dès son plus jeune âge entre les Cévennes et la Toscane,

CENDRIO propose des compositions abouties d’une créativité

vivifiante et originale de part les thèmes qu’il traite et qu’il aborde.

Les histoires s’entrechoquent, rebondissent entres elles et finissent

par ce poser là où on ne les attend pas, laissant transparaître une

réelle authenticité.

Ses mélodies et ses textes se rencontrent avec force et sensibilité. Au fil des albums CENDRIO évolue et affine son univers.

« Les mots, il faut leur laisser du temps pour s’incruster dans la chair »

 

CendrioConcert

 

 

Posté par orbiere2007 à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2016

Sam. 27 août - 21 h - 10 € - Y Ke Toma - Flamenco

 Samedi 27 août – 21h – 10 €

 Y ke toma

Flamenco

Y ke toma est né d'un désir de partager une passion commune : le Flamenco, cet art au carrefour des cultures indo-arabes, qui sublime la culture andalouse...

Les musiciens d'Y ke toma puisent dans leurs multiples influences, afin d'adapter l'esprit des racines ancestrales du Flamenco aux sonorités d'aujourd'hui.

Manuel Serrano, natif d'Alméria et fils de chanteur andalou, compositeur et chanteur du groupe Toma Ke Toma pendant 5 ans, a une prédilection pour le cante jondo – le chant profond.

Antonio El Gota (guitare flamenca), angevin, a étudié 3 années en Andalousie aux côtés de Pedro Sierra, Paco Cortés, Nino de Pura

Bachir Rouïmi (cajon), percusionniste autodidacte, a adapté la musique traditionnelle du Maroc au jazz et au Flamenco.

Ensemble, ils réalisent une musique de fête et de transe enflammée et gorgée des passions du peuple gitan, un émotion vraie et communicative.

Après le succès du premier album, les musiciens d'Y ke Toma reviennent pour un deuxième album. Les musiciens du groupe puisent dans leurs influences multiples afin d'adapter l'esprit de cet art difficile aux racines ancestrales qu'est le Flamenco, aux sonorités d'aujourd'hui.

Y ke Toma propose leur formation simple, un spectacle intimiste, une invitation au voyage sous le signe de l'émotion, afin de faire découvrir leurs nouveaux titres. Moment de grâce mèlé de dureté et de fierté.

Manuel Serrano (chant), Manolo Pardo (guitare flamenca), Bachir Rouimi (cajon).

 

Antoine-Manu-Bachir

 

www.myspace.com/yketoma

 

Posté par orbiere2007 à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2016

Sam. 20 août 2016 - "Chili mon Amour" - 21h00 - 10 €

 Samedi 20 août – 21h – 10 €

 "CHILI MON AMOUR"

 Gabriela Barrenechea

Sur la scène, aucun décor, aucun artifice.

Une simple chaise sur laquelle elle est assise.,

Quelques notes de guitare

Et puis une voix superbe, intense qui séduit et émeut :

C’est la voix de Gabriela Barrenechea.

"Ce spectacle je le fais avec ma guitare et avec Camilo Gonzalez au piano. Camilo apporte avec sa musique sa jeunesse, son talent, sa vitalité. Son piano est traversé par son histoire chilienne et française, latino-américaine, d'ici et de là-bas".

Gabriela Barrenechea_Conc1

P5200074

Ce spectacle Romancero pour Reine et Gitans, Romancero para Reina y Gitanos est né de l’envie d’y interpréter uniquement mes compositions, ... de l’envie de voir tous ces chants ensemble, de voir ce que je pouvais raconter de mon histoire à travers eux.

Certaines chansons naissent dans les rues sans fin de Brest, d’autres dans les ruelles tortueuses de Valparaíso. Celle-ci a été braillée en haut de la rue Saint-Vincent, celle-là fredonnée à San Cristóbal ; l’une a choisi la légèreté de la guitare, l’autre la plainte de l’accordéon ; elles sont devenues java ou bossa, tango ou boléro. Jeu entre culture française et latino-américaine.

Sa voix de Mezzo-Soprano la conduisent à interpréter des oeuvres telles le Requiem de Mozart en 1985 à La Rochelle, le Stabat mater de Pergolese en 1992 à Châteaubriant ou encore « Les Noces de Figaro » dans le rôle de Chérubin.

Dans le domaine de la chanson, Gabriela foule la scène del’Olympia en 1994 ainsi que des scènes internationales en Italie, Suisse, Angleterre … Puis en 1995 c’est la Sainte Chapelle de Paris qui l’accueille mais aussi le Théâtre des Champs-Élysées, Bercy et le Théâtre de l’Est Parisien.

En 1997, des enregistrements, illustrés de ses compositions, voient le jour. Elle fait des tournées au Maroc (Rabat) puis au Chili en 1998. Elle a également chanté au Bénin.

Gabriela chante régulièrement dans la région des Pays de la Loire notamment avec la Cie Patrick Cosnet .

Elle nous montre ses talents de comédienne en 2000 au Festival d’Avignon et interprète plusieurs rôles dans des pièces de la Cie Cosnet (entre autres).

La France fut d’abord sa terre d’exil et lorsque Gabriela chante Pablo Neruda et Gabriela Mistral, elle affirme avec fierté son appartenance culturelle au Chili où elle est née. Mais Gabriela s’est aussi laissée séduire par Prévert ou Mac Orlan, Barbara ou Pierre Perret. Son répertoire s’est enrichi de chants et de musiques séfarades (Trio Morenica), et la mezzo-soprano, la musicienne est devenue comédienne.

Entre la chanson populaire ou le chant classique, la chanson à texte ou la comédie, il n’existe pas de barrière, Gabriela « es todo eso ». (Gilberte Moguedet)

Posté par orbiere2007 à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]