MARS 2016 : Que se passe-t-il ?

Depuis quelque temps, l’association Festi’Terrestre fait passer des annonces sur divers sites du type www.planconcert.com pour lancer un appel aux artistes à la recherche de dates de concert. Elle se présente alors comme gestionnaire du site de l’HÉLICE TERRESTRE. Elle offre pour les artistes,des conditions d'accueil mirobolantes : jauges de 500 à 1000 places, 4 scènes, loges pour les artistes, boissons et nourritures à volonté, des spectacles tout l'été, etc etc...

Nous tenons à préciser :  

       1) L’association reconnue comme gestionnaire du site troglodytique de l’HÉLICE TERRESTRE est "Artrodytespace", association créée par Jacques Warminski et ses amis, qui en ont pris le relais.

L'Orbière – 49350 – Saint Georges-des-Sept-Voies – tél : 02-41-57-95-92, et non celle évoquée dans ces annonces par l’association Festi’Terrestre.

2) L' annonce des dispositifs et des jauges d’accueil de 500 à 1000 personnes, est totalement erronée : C'est un établissement classé ERP, dont les normes de sécurité en vigueur interdisent de telles jauges.

3) Depuis la disparition de l’artiste, l'association "Artrodytespace" assure la gestion du site conformément à la commission de sécurité : concernant les travaux demandés, l'ouverture au public (les visites,
les scolaires...) une programmation de concerts et spectacles....
Aucune programmation d'un Festi'Terrestre n'est prévue par l'association gestionnaire du lieu.

4) Pour rappel, l’association Festi’Terrestre a participé à la mise en place en 2013, puis en 2014, à un week-end de concerts nommé le Festi’Terrestre. Il est à savoir que, si cela n'a pas été reconduit, c'est qu'il y avait manifestement l'intention de ne pas respecter les normes de sécurité.

5) La deuxième édition a grandement fragilisé le site et l’œuvre de Jacques Warminski : nettoyage au karcher, utilisation d’eau de javel sur le tuffeau, gestion inappropriée des falaises...
Ce qui témoigne d’un manque total de respect de l’œuvre.

6) De plus, lors du dernier Festi'Terrestre en 2014, aucune recette n'a été reversée pour la sauvegarde du site de l’HÉLICE TERRESTRE, (alors qu'ils avaient obtenu en supplément une subvention municipale). La recette a été conservée par ces organisateurs.

Suite à cette expérience pénible, l’association "Artrodytespace" ne souhaite en aucun cas mettre à nouveau le site à disposition de l’association Festi’Terrestre pour renouveler son festival, comme ils l'annoncent, les 12 et 13 août 2016.

A l’aube de la célébration des 20 ans de la disparition de Jacques Warminski, l’association gestionnaire "Artrodytespace" souhaite conserver pleinement et sereinement ses droits sur le site et l’œuvre de l’HÉLICE TERRESTRE.

Une programmation de dates « hommage » est en cours…

Ensemble, préservons l’œuvre de Jacques Warminski